News

Supports d’enregistrement: l’art de sauvegarder ses données.

Rien de plus simple que de réaliser une sauvegarde mais encore faut-il y penser.

Archives musicales, collections de photos, vidéos des vacances ou documents professionnels – chacun d’entre nous possède une multitude de données numériques stockées sur son ordinateur portable actuel ou sur un ancien ordinateur. Mais la plupart d’entre nous ont tendance à oublier que toutes ces données disparaissent une fois que le disque dur de cet ordinateur arrive en fin de vie. Pourtant, ce n’est pas le choix de supports d’enregistrement qui manque.

Les supports d’enregistrement les plus courants: SD, USB, Blu-ray™, disques durs.
Ce qui était encore stocké sur des bandes magnétiques de plusieurs kilos dans les années 80 et 90 est enregistré aujourd’hui sur une unité de stockage de la taille d’un ongle.”

SD: Secure Digital Memory Card.
Les cartes mémoires SD sont apparues dès 2001. Mais depuis, la technologie a fait du chemin. La taille des mémoires disponibles a entre-temps été multipliée par mille et cette tendance ne semble pas être prête de s’arrêter. Autrefois, avec les anciens appareils photo numériques, on prenait par précaution plusieurs cartes SD. Aujourd’hui, une carte peut contenir plus de photos qu’un seul photographe amateur ne peut en réaliser pendant toute une vie.  L’archivage de volumes moyens de données sur des cartes SD est tout à fait approprié puisque les cartes de 8 à 128 gigaoctets sont désormais très abordables. Autre avantage: les cartes se logent aussi dans les caméras et peuvent être souvent lues par le téléviseur.”

Clés de stockage USB.
D’un point de vue technique, les clés USB sont constituées d’une mémoire morte telle que les cartes mémoires SD. Pouvant être directement branchées à un ordinateur, téléviseur, autoradios etc., elles sont très appréciées comme support de sauvegarde pour les fichiers de musique. Très pratique: vous pouvez y enregistrer votre musique triée par genres et utiliser ce classement directement sur votre autoradio.”

Disques externes nomades. Une bonne vieille méthode qui a fait ses preuves.
Les petits disques durs nomades reposent sur la même technologie qui accompagnent nos ordinateurs depuis 25 ans et qui est en passe d’être peu à peu remplacée par les disques SSD. Ces produits sont généralement si compacts qu’ils tiennent dans la poche d’une veste. cependant, contrairement aux clés USB et aux cartes SD, ils nécessitent un port alimenté en courant pour fonctionner. L’avantage: les disques courants peuvent atteindre 3 téraoctets tout en restant très abordables.”

Sauvegarder avec un graveur Blu-ray™.
Le disque Blu-ray™ communément appelé Blu-ray™ est un support de stockage optique qui, contrairement aux autres supports cités précédemment, nécessite un graveur tel que notre modèle DMR-BCT950. L’avantage: les disques Blu-ray™ se conservent 30 à 50 ans et peut-être même plus – l’avenir nous le dira. Avec un volume de mémoire de 25 gigaoctets (Single Layer) ou de 50 gigaoctets (Dual Layer), le Blu-ray™, qui est le successeur des DVD, a été conçu spécialement pour y stocker des films en haute résolution.
Le Blu-ray™ s’avère être un support de stockage de choix pour votre sauvegarde car il vous permet d’archiver des données via votre Smart-TV mise en réseau et votre graveur Blu-ray™ – sans même quitter votre canapé.”