Technologie

Storytelling visuel: plus qu’une simple photo

Raconter une histoire

En tant que photographe, tu arrives à un stade où ton appareil-photo est comme le prolongement de toi-même et le rendu de tes photos correspond exactement à ta vision de départ. Tu ne te contentes plus de courir après les dernières tendances. Il est donc temps de passer à l’étape suivante: le storytelling visuel. Il ne s’agit pas seulement de développer son propre style qui rendra ton travail unique et personnel, mais aussi de raconter une histoire. On te dévoile ici quelques astuces.

Plus qu’une simple photo

Le storytelling visuel permet d’exprimer tes idées et émotions, et de transmettre un message à travers tes photos et ton art, au lieu de les dire par oral ou par écrit. Une photo dont les détails ont été minutieusement réfléchis permet de raconter une histoire à ta manière, en exposant ton point de vue unique.

Pour te guider dans cette démarche, tu peux créer une photo qui répond idéalement à ces cinq questions: De quoi s’agit-il? De qui s’agit-il? Pourquoi cela arrive-t-il? Où se passe la scène? Quand se déroule la scène?

 

À travers les photos, raconte une histoire qui te tient à cœur et qui parlera, on l’espère, à ton audience.

La composition de la photo raconte ton histoire

  • Mise sur la simplicité. Sur une photo, un trop-plein d’informations est source de distraction. Cela crée un chaos visuel peu agréable. Essaie d’éveiller la curiosité. Tu n’as que quelques secondes pour y parvenir.
  • Choisis un thème. Évite d’inclure deux thématiques sur une seule et même photo, car cela perturbe ton audience. Pour créer un effet dramatique même si la photo aborde deux thèmes différents, une astuce consiste à flouter l’arrière-plan. Cela permet de mettre clairement l’accent sur le message.
  • L’environnement fait tout. Il faut pouvoir reconnaître le personnage de ton histoire et les messages que tu transmets autour. Pense aux objets que tu dois inclure ou exclure de la scène, afin de montrer la voie vers ton message. L’utilisation de différentes distances focales est ici d’une importance cruciale. Choisis un grand angle si le décor occupe une place centrale pour l’histoire. Le téléobjectif sera ton meilleur allié si tu souhaites mettre en valeur un élément en particulier.
  • Attention à ne pas négliger l’importance des couleurs. Utiliser les bonnes couleurs et la bonne température n’est pas une compétence anodine lorsque l’on raconte une histoire. Les couleurs chaudes reflètent l’énergie, la passion, le confort et des sensations agréables. Les couleurs froides peuvent susciter un sentiment de calme ou de tristesse.

Storytelling visuel: tu as quelques libertés

Polario11 – LUMIX Experience

Si plusieurs de tes photos abordent le même sujet, tu peux tricher un peu. Prenons l’exemple d’une photo de voyage. Tes photos ne doivent pas forcément être prises au même endroit. Pour illustrer ton point de vue, il suffit de maintenir un certain degré de cohérence sur tes photos. L’important, c’est le message et les émotions que tu souhaites transmettre.

Nul besoin de raconter l’intégralité du voyage; tu peux très bien te concentrer sur la partie qui t’a le plus marqué. Les histoires visuelles peuvent être courtes et intimes. Dans tous les cas, il est crucial d’y réfléchir en amont et de capturer ces moments avec discernement. Le résultat final n’en sera que plus réussi.

Qu’attends-tu? Raconte-nous des histoires en images! Rendez-vous ici pour découvrir d’autres conseils et astuces.