Voyage photo dans le parc national de Yosemite

Le massif occidental de la Sierra Nevada, en Californie, abrite le parc national de Yosemite, l’un des parcs les plus connus des Etats-Unis.

Le massif occidental de la Sierra Nevada, en Californie, abrite le parc national de Yosemite, l’un des parcs les plus connus des Etats-Unis.
Une fois sur la route haute, en direction du parc, il suffit de jeter un œil vers la vallée pour comprendre pourquoi ce lieu est si réputé.
Les gigantesques falaises verticales, les arbres majestueux, les cascades puissantes et les vastes étendues sauvages attirent les alpinistes et les touristes du monde entier.

Le «pare-feu»

Nous avons prévu notre séjour à la période annuelle de la cascade de feu. Ce phénomène est visible quelques jours seulement en février, à condition que le ciel soit dégagé à l’ouest et qu’il y ait suffisamment d’eau de fonte ou de pluie. Cette année, la Californie n’a pas vraiment été gâtée côté précipitations; la cascade était donc asséchée.

Malgré tout, nous avons marché pendant une heure et demie jusqu’à un point de vue que nous avions repéré sur la carte. Même sans eau, la paroi rocheuse était magnifique, illuminée par le soleil couchant. Nous étions totalement subjugués par la vue. Déjà impressionnés par ce spectacle, imaginez cela avec la vallée enneigée et la falaise ruisselante!
Pour autant, l’absence d’eau ne nous a pas affectés et, pour plaisanter, nous avons surnommé la cascade, certes ardente mais asséchée, le «pare-feu».


Lumix G9 + 12-60 mm F2.8 @60 mm | Iso 100 | F4 | 1/320”

Les sites incontournables de la vallée

Le deuxième jour, nous avons photographié les points de vue les plus célèbres de la vallée. La plupart se situent à quelques minutes seulement du centre d’accueil des visiteurs. Le plus connu est celui de Tunnel View que nous avions prévu de voir au lever du soleil.
Les trépieds se sont alignés les uns à côté des autres contre le mur de soutènement de la route et nous avons papoté avec des photographes du monde entier tout en espérant voir un ciel aux couleurs somptueuses.

J’ai installé mon Lumix S1 sur un trépied et cherché une composition adaptée. Comme souvent, j’ai réglé mon appareil photo sur le mode A (ouverture) et sélectionné une série de poses à 3 photos, -1/0/+1 stop. Ainsi, la pose est automatiquement adaptée à la luminosité de la scène et la série de poses donne une marge de manœuvre un peu plus grande en post-production.
J’ai ensuite fait confiance à mon appareil photo en appuyant simplement sur le déclencheur toutes les 2 ou 3 minutes, et ainsi profité de la vue incroyable sur la vallée de Yosemite. Plus tard, j’ai associé les 3 photos de la série qui me plaisait le plus dans Adobe Lightroom pour créer une photo HDR que j’ai traitée dans Adobe Photoshop.


Lumix S1 + 16-35mm F4 @35 mm | Iso 50 | F7.1 | 1/50, 1/100, 1/200”

Photos en pose longue

Pendant que nous nous reposions un peu en buvant un café et en découvrant le centre d’accueil des visiteurs, mon S1 était en train de charger sur mon powerbank dans mon sac à dos. En voyage, j’aime me servir de cet accessoire pour que mon appareil photo soit toujours prêt à être utilisé.
Nous avons poursuivi la visite en nous rendant au point Valley View au bord de la Merced River, un autre spot largement connu des photographes. Il était midi. Pas le meilleur moment de la journée pour prendre de jolis clichés, mais je ne voulais pas renoncer à faire quelques photos en pose longue au bord du lit du fleuve. Le premier plan était dans l’ombre, le ciel était plutôt clair. J’ai donc de nouveau opté pour une série de poses à 3 photos pour capturer ces forts contrastes.

Un filtre ND1000 m’a permis de pousser la vitesse d’obturation à 15/30/60. Résultat: une surface d’eau lisse et satinée, et un ciel plutôt artistique.
La photo avant/après montre la différence entre la photo RAW sans utilisation de filtre et la HDR finale résultant de la pose longue.

 
Avant: Lumix S1 + 16-35 mm F4 @16 mm | Iso 50 | F8 | 1/50” (sans filtre)
Après: Lumix S1 + 16-35 mm F4 @16 mm | Iso 50 | F16 | 15,30,60” (avec ND1000)

Randonnée au soleil couchant

Un peu plus tard, nous nous sommes mis en route pour Glacier Point, un point de vue dominant la vallée de Yosemite. Nous savions que le sentier était fermé à un endroit, mais nous voulions monter le plus haut possible. Le chemin serpentant le paysage nous a rapidement menés au-delà de la limite où poussent les arbres pour nous offrir un angle de vue incroyable sur la vallée. La lumière aussi s’est faite de plus en plus chaude lorsque nous avons atteint la barrière du chemin fermé. De ce que nous pouvions voir, le chemin était ensuite verglacé et il était hors de question pour nous de continuer.
Peu importe, la vue était vraiment extraordinaire!
La lumière chaude et plane à l’avant convenait parfaitement pour faire quelques clichés «lifestyle». Un changement agréable par rapport aux nombreuses photos de paysages que nous avions prises jusqu’à présent au cours de notre voyage.


Lumix S1 + 24-70 mm F2.8 @50 mm | Iso 200 | F2.8 | 1/640”


Lumix S1 + 24-70 mm F2.8 @30 mm | Iso 50 | F7.1 | 1/160”

A bientôt!

Nous avons passé de super moments, même s’il manquait la neige dans le parc! Yosemite est immense et tellement merveilleux que nous y retournerons un jour, c’est certain.

Pour l’instant, nous quittons la vallée et partons en direction du nord pour peut-être sentir quelques flocons sur notre visage.